Marie Lincourt, de son vrai nom Florence Quétand, est née à Paris le 14 février 1948 et est une écrivaine et journaliste française. Elle est mère de huit enfants. Auteur de neuf romans (1974-2007), elle a été publiée tous les 3 ans et demie. Elle a vendu plus de 300 000 exemplaires à ce jour.

Son roman La petite fille dans le placard est un récit très largement inspiré de sa propre enfance.

Laurence est une petite fille rongée par le désespoir. A six ans à peine, parce qu’elle est frappée par la rougeole et qu’elle ne doit pas contaminer son petit frère, elle est enfermée dans un placard avec pour seul compagnon son ours en peluche. Dans sa famille, ses parents travaillent toute la journée et l’ont oublié ; sa tante passe son temps à la brimer physiquement et moralement. Laurence ne peut compter que sur une seule personne, sa grand-mère, ‘’Grannie’’. Celle-ci rend secrètement visite à Laurence dans son placard et la réconforte dans sa souffrance. Soudain, il vient à Grannie une idée qui pourrait tout changer. Mais jusqu'où Grannie sera-t-elle prête à aller pour sauver sa petite fille ?

Le récit poignant d’une petite fille isolée du monde et qui ne demande qu’à être aimée. Laurence et sa grand-mère deviennent de plus en plus attachantes au fil du récit. La fin est surprenante. J’ai adoré mais je conseille toutefois ce livre aux lecteurs qui ont du cran et qui ne sont pas trop sensibles !

Margot HENRION